Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
10 juin 2008 2 10 /06 /juin /2008 10:52


Les 20 coureurs (et coureuses) du MTC au départ! Ils sont pas beaux dans leur t-shirt blancs?!

"Endlich die Pénitents!"-
« enfin les Pénitents! » je me suis dit, après le grand « pourquoi ? » du lever à 5h du matin, en voyant ces magnifiques rochers à l’entrée du village !

 Je connaissais ce trail plutôt du dos des amis (ils avaint le T-shirt de l’année précédente) et apparamment, tout le monde disait que c’est une belle course au niveau des paysages.. bon, le ciel aurait pu ressembler un peu plus au Sud de la France qu’à l’Angleterre, mais bon, on fera avec…

Les autres membres du club arrivent en forme : Lucien plein de fraîcheur corse, Pierre encore un peu dans son sommeil, Clément motivé… Pour nous qui n’avons pas trop l’habitude des 30 km, on veut démarrer doucement au début (un ami m’a dit de faire attention à la grande montée à la fin!). Et pour les pros, peut-être une bonne sortie longue pour se préparer à l’UTMB ?

Une « petite » photo avant le départ (20 sur la photo !!) et hop c’est parti sur la place du village !

Mais ce froid ! Allez, on a 30 km pour se réchauffer ! Tous dans nos beaux T-shirts blancs tout neuf, Nadège, Fred et moi un peu derrière, on traverse le village. J’ai un vague souvenir que quelqu’un a dit qu’il faut suivre les traces bleues et pas les flèches quand ça commence a monter. « Regardez où sont déjà les premiers ? ! » On entend crier les gens à côté du chemin. - Chez nous ça bouchonne pour grimper sur les falaises tandis que les autres sont déjà presqu’à la crête !



C'est quoi ça? Une procession?... de pénitents...?... de coureurs!

Mais voilà, ça fait plaisir, monter le petit chemin qui va le long des rochers…Ce paysage est superbe ! que le ciel soit bleu ou pas ! J’essaie de faire quelques photos sans tomber dans le vide ! Nadège accelère et on court tout le long des crêtes. Ca fait du bien de pouvoir courir comme ca, rester dans le rythme, après les belles, mais grandes montées dans les Calanques la semaine dernière. On descend, passe le petit tunnel sous les falaises et avec le « Allez » encourageant de Josette - prête pour la deuxième montée !



Allez Jean-Pierre, le bout du tunnel n'est pas si loin!!

A un moment, il commence à pleuvoir. C’est bien car il fait un peu lourd, je souris et me dis « peut-être ca va me donner un avantage, comme j’ai peut-être un peu plus l’habitude de la pluie que les Provençaux.. »

Et voilà, le plateau ! Là, par contre, il fait très froid, le vent fait serrer les muscles. De plus, on n’est pas très nombreux ici.. mais la vue sur les Alpes donne un peu l’impression d’une course particulière. On oublie la pluie et je pense, « 15km, maintenant je pourrais accelérer un peu ! » Juste le ravitaillement avant où je bavarde un peu avec Fred qui a les mains gelées. Un pote l’aide et ouvre son gel - la prochaine fois, on va courir avec des gants et écharpe !

 

Maintenant on peut courir ! Devant moi, il y a un petit groupe avec un secouriste. Et, une belle descente ! Là, c’est facile de doubler les gens qui osent pas trop descendre.. Je rattrappe des coureurs devant moi, je suis contente !.. jusqu’au moment où le secouriste se retourne et me demande : « Vous connaissez le chemin ? » Mais non ! On regarde par terre, plus de trace, mais une dizaine des gens devant et derrière nous. Le secouriste pense quand-même que c’est le bon chemin.. on reprend la descente à fond.. et je ne vois aucune flèche bleue. Ah, pas un bon signe ! Le secouriste s’arrête tout d’un coup. « Mince, on s’est trompés. » Je lui fait remarquer, étonnée, que c’est quand même bizarre qu’il ne connaisse pas le chemin, en tant que secouriste !! Pour ne pas se perdre complètement, on descend tout le chemin et tout d’un coup, on apercoit les traces bleues. Le sourire sur le visage des autres qui étaient en colère avant.. Quand un photographe, près de nous nous chasse tout d’un coup : « Attention, c’est le premier des 30 km qui va arriver ! » Mais.. ? On se regarde, et voilà Guillaume Lenormand qui passe. On le laisse nous doubler quand même;)

Mais je me demande ce qu’on fait maintenant ?  On peut pas continuer à courir et arriver avec le premier ? Ni attendre deux heures de plus ici pour retrouver les gens avec qui on a couru.. Avec notre raccourci de 10km..

Bon, on décide de remonter en peu au sens inverse.  Je suis encore un peu décue, mais tout d’un coup, je vois Cyril qui arrive déjà! Je saute sur la falaise pour lui faire de la place. Et je pense « C’est pas mal non plus, ainsi, je verrai tous les premiers ! » On les attend à la dernière montée . Ah oui, un T-shirt blanc, j’apercois Thomas ! ! Puis Olivier ! Les coureurs ont le visage un peu marqué, peut-être la dernière montée qu’on a loupée ?.. Et c’est Pierre qui arrive maintenant. « Mais qu’est-ce que tu fais ici ? » demande-t-il. Pour l’étonnement dans son visage, ca vaut presque le coup de faire le chemin au sens inverse. Mais comme il fait froid, on retourne, au moins profiter et voir tous les autres arriver. Philippe qui a fait une très belle course, même s’il a fait une pause de 20 minutes, Nadège et Clément qui arrivent frais comme s’ils n’avaient fait qu’une petite ballade, Lucien si fort qu’ils avaient tout d’abord oublié de le classer, Marie et Jean-Pierre tellement vite qu’ils sont obligés de se refroidir à l’arrivée, dans la fontaine du village…



Regardez!! Marie a les jambes qui fument après la course!!

Une place du village qui retrouve le soleil après la course, avec toute l’équipe du MTC, au complet, plein de sourires et de joies… et moi qui viendrai l’année prochaine pour, cette fois-ci faire la course en entier ! ;-)

 

 Et biensur les podiums! Marie et Cyril à l'honneur!!



Marie, encore récompensée, au challenge des Trails de Provence!


Et les meilleurs pour la fin! Thomas, Cyril et Olivier, vainqueur par équipe!!




Julia

 

 

 

Des résultats et des podiums…

 

4. Cyril Zaouchkevitch

16. Thomas Ricard

18. Olivier Janin

23. Pierre Kaftandjian

30. Jean-Marc Devey (3ème V2)

37.Marie Gonthier (3ème F)

49. Jean-pierre Chaine (1er V3)

72. Philippe Bruchet

92. Philippe Simion

118. Lucien Colombani

119. Francis Hernandez

120. Clément Balladur

125. Marielle Chabaud
137. Jean-Marc Grosfils

138. Nadège Blanc

157. Florent Giordanetto

187. Jean-Michel Lopez

193. Stéphane Boudet

196. Fred Lung Tung

Partager cet article
Repost0

commentaires

Olivier 11/06/2008 00:01

Merci pour ce compte-rendu Julia !Dommage que tu aies raté une occasion historique : il fallait continuer avec Guillaume, et, un ou deux raccourcis de 10 km plus loin, tu pouvais lui disputer la gagne au sprint !

akuna 10/06/2008 15:47

Bravo pour le recit Julia, le raccourci, pour ta penitence, c'est une excuse toute trouvee pour refaire la course l'annee prochaine

Julia 10/06/2008 13:00

Hé.. voilà ce qui arrive quand on fait trop de confiance aux hommes.. je les ai simplement suivis! Mais promis, la prochaine fois, je courirai avec un GPS! Pour connaitre ma position sur la terre...

DJIPE 10/06/2008 12:07

Magnifique Julia ! Quelle belle maîtrise du français !! Chapeau ! On ne dira pas la même chose pour la maîtrise du parcours !! Bienvenue dans le club "PV" (pour Patrick Vaffides) des coureurs errants où tu rejoins Patrick bien sûr -grand gourou de la secte- et Marie Grande Prêtresse du Balisage Perdu. encore bravo pour tout.

TRAIL SAINTE BAUME

MTC-affiche-TSB.jpgOrganisé par le Marseille Trail Club
1ère reco: le CR avec photos du parcours est ici
2ème reco: le CR très bien réalisé par Pfx est ici

dernière reco: dimanche 10 février, 8h30 géménos parcours intégral de la course: 23,5 km et 1300 md+
Apéro à l'arrivée! le CR est ici


Tous les renseignements, y compris les bulletins d'inscriptions sont sur le site de la course 

http://traildelasaintebaume.free.fr/

Compétition: dimanche 2 mars 2008, plus de 450 inscrits (quota max atteint et malheureusement de nombreux refus d'inscription)
les photos nombreuses de Pfx, Arc Images, Akuna sont ici

Rechercher

Catégories