Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
30 mai 2008 5 30 /05 /mai /2008 18:00
A L'ABORDAGE DE LA CHAINE DES COTES (20 avril 2008, Lambesc (Bouches-du-Rhône) )

Aujourd'hui j'ai décidé d'attaquer d'entrée de jeu sur ce parcours assez « roulant » 30 kilométres  D+1200m, que j'ai découvert l'année dernière et qui m'avais bien convenu puisque je l'avais bouclé en 3h04mn58s a 10,06 km/h de moyenne.

 


Tenue assez light avec chaussures NB872 légéres a semelles crantées et ceinture porte bidon 0,8 l overstim pour 1 seul arrêt remplissage de prévu à la mi-course de 10 secondes maxi.

  

Les premiers kils sont réalisés sur le même tempo que Marie-Joêlle GONTHIER de mon club (MARSEILLE TRAIL CLUB) prétendente à la victoire en féminine. Au bout d' ¼ d'heure, RIRI51 engagé sur l6 kms me double, mon ami Bernard ALLE de l'elan LAMESCAIN ex triathéte St-Rémois qui fait également le petit parcours me rejoint un peu plus loin.

  

Puis je vais avoir l'honneur de faire course commune avec Jean-Marc DEVEY (MTC et KIKOUREUR) du kil 3 au kil 5 environ, et je distance Marie.

  

Au kil 7 à la bifurcation des 2 parcours, je passe en 38 mn (au lieu de 42 mn initialement prévu) juste devant bernard, mais derrière Jean-Marc (qui terminera à la 12° place au scratch) car je suis incapable de suivre le rythme du maître malgré mon état d'esprit du moment bloqué en mode « je vais tout exploser »

 

  Je me sens bien et parviens à maintenir un rythme plus élevé que d'habitude, pourvu que ça dure... Aprés une portion de faux plat descendant sur une piste assez large, nous empruntons un petit sentier sinueux assez ludique et à la sortie de ce single au bout de 48 mn de course, c'est la stupeur ! Panique à bord ! plus de rubalises, ni de marquage au sol ! Je suis avec un groupe de 6 / 7 coureurs et nous avons 2 possiblitées mais qu'elle est la bonne ? À droite ou à gauche ?Avec un gars nous partons à gauche tandis que les autres tentent le coup à droite,statu-quo, aucune indications sur la suite du parcours; les minutes s'ecoulent et le doute s'installe  suivi de la colère c'est l'implosion de BOB MORANE « égaré dans la vallée infernale » comme dit la chanson d'INDOCHINE. Nous repartons tous sur la droite à l'instinct mais sans aucune assurance puis faisons de nouveau demi tour...Nous entrevoyons enfin le bout du tunnel  car au loin des coureurs débouchent du sentier, puis marquent un temps d'arrêt et repartent finalement vers la gauche il ya parmis eux Marie et Michel TOMEZYK (actuellement second du challenge des trails de provence en V1, ma catégorie) 

Environ 7 bonnes minutes (ou plutôt 7 minutes de merd...) se sont écoulées...BANZAIIII !!!!! nous les suivons, le chemin est le bon car un peu plus loin nous passons devant une rubalise. VIVE LES RUBALISES !!!!!!

 

Je repart à l'abordage  pour essayer de récupérer le temps perdu  le couteau entre les dents comme pour un départ de 10 kils au risque de me cramer.

  

Dans une nouvelle bréve descente dévalée a tout berzingue je double FOREST et JOY  a fond les bananes.  Un peu plus loin dans la portion de descente hyper technique dans des éboullis ou l'année dernière j'avais reussi a suivre le sillage de Nadine Maurizot, Patrick VAFFIDES du MTC qui fidéle a son habitude s'est perdu un peu plus tôt me double comme une fusée.

  

J'arrive maintenant a mi-parcours au 17° kilométre en 1 heure 32 (1h30 de prévu) en 58° position, alors que sans ma mésaventure j'aurais du passer en 1h25 maxi soit dans les 40 premiers ! Un jour viendra petit BOB ou tu deviendras meilleur... patience

 

  Progressivement sans pour autant imploser je vais payer les efforts fournis pour rattrapper le temps perdu par la faute de cette put...de rubalise disparue.

2 heures 19 au 3° ravito au lieu de 2h17 prévu. Les petits problémes musculaires commencent réellement aprés le ravito, alors que j'ai poursuivi mon chemin je suis contraint de m'arrêter 30 secondes 20 métres aprés le ravito, juste avant d'entamer une descente dans un pierrier pour faire passer une crampe située a l'arriére de ma cuisse gauche. Encore du temps de perdu...

  

Je vais terminer cette course par 3,5 kms de bitume en compagnie de mon ami Bernard (qui en a terminé avec le 16 kils) et sa fille Marie qui comme l'année derniére sont gentillement venus à ma rencontre a vélo. Je gére ma place 77° et termine en 3 heures 13 mn 41 s soit 8 mn 43 de plus qu'en 2007. Malgré cela je ne suis pas mécontent de ma course car je pense avoir donné le maximum et sans cette longue hésitation de la 48° minute  je n'aurais sans doute pas été trés loin de mon objectif (approcher les 3 heures).

  

Ce n'est que partie remise, foi de BOB MORANE rendez vous en 2008 pour cette fois ci 3 heures maxi.

   A bientôt pour de nouvelles aventures...

Jean-Marc alias Bob Morane
Partager cet article
Repost0

commentaires

Akuna 02/06/2008 16:42

Hinhinhin,On va finir par faire un journal online ;)

Olivier 01/06/2008 21:57

Je vois que le travail de sape d'Akuna fonctionne, tout le monde se met aux compte-rendus...Beau travail Bob, et tout à fait d'accord avec toi pour la rubalise, je l'ai maudite aussi !

JOY 31/05/2008 14:18

RDV plûtot en 2009...En tous les cas ce fut un plaisir de te connaitre.Salutations sportivesSteve

devey 30/05/2008 21:07

joli recit  vive le mtc et kikourou crampes : mauvaise hydratation ou rythme trop rapide? jm

TRAIL SAINTE BAUME

MTC-affiche-TSB.jpgOrganisé par le Marseille Trail Club
1ère reco: le CR avec photos du parcours est ici
2ème reco: le CR très bien réalisé par Pfx est ici

dernière reco: dimanche 10 février, 8h30 géménos parcours intégral de la course: 23,5 km et 1300 md+
Apéro à l'arrivée! le CR est ici


Tous les renseignements, y compris les bulletins d'inscriptions sont sur le site de la course 

http://traildelasaintebaume.free.fr/

Compétition: dimanche 2 mars 2008, plus de 450 inscrits (quota max atteint et malheureusement de nombreux refus d'inscription)
les photos nombreuses de Pfx, Arc Images, Akuna sont ici

Rechercher

Catégories