Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
10 décembre 2007 1 10 /12 /décembre /2007 18:43
Konnichiwa les bushis et les geisha traileurs,

La tribu samourai MTC reunie et attablee sous mes yeux! Reflexe pavlovien de ma part:
je pose prestement mon assiette et sors mon katana numerique, je fais le point et le cadrage...  et vois impuissant mon assiette, si patiemment obtenue, s'envoler sous l'impulsion soudaine d'une rafale de vent. Epilogue d'un week end de loose a vite oublier.

La matinee a mal commence, des trombes d'eau s'abattent sur la Ciotat. Les organisateurs se demandent au
meme moment si ils ne vont pas devoir zapper l'ascension du Mont Caume devant le couroux du ciel. Heureusement, voire "bibliquement", une fois arrive sur Ollioules, l'eau du ciel s'est magnanimement
arretee de tomber. Le ciel est bouche, cependant la noirceur des nuages defilant sous nos yeux  de mortels craintifs diminue sensiblement au fur et a mesure.

Banzai! Allons nous voir le soleil levant sur Ollioules?
Toutefois les sommets (ou nous nous rendons) accrochent encore les cieux, ca promet ! J'espere que notre spectacle sportif pourra faire sortir Amaterasu de sa grotte.

Le temps chagrin n'a pas decourage les nombreux traileurs adepte du bushido ( - Yu - Courage) venus en masse decouvrir ou redecouvrir ce trail tres populaire. Je reconnais avec plaisir les nombreux adherents du MTC, et d'autres traileurs ou triathletes venus faire des off avec moi. Cela compense ma moue de ce matin, en effet mon appareil photo est bien moins performant par temps gris, j'ai herite de nouveau (c'est la quatrieme fois!) de la confiance des organisateurs de ce trail pour realiser des photos sur le parcours. Jacqueline et moi ferons la doublette car c'est un trail qui a la sympathique caracteristique de se courir en duo.

Or je delaisse ma geisha des le depart, voulant me placer devant pour eviter l'habituel bouchon a l'approche de la monotrace situee a quelques km de la. Bref je suis parti un peu vite, moi qui n'ai pas recouru depuis 2 semaines suite a une blessure contractee lors de la reconnaissance du trail de la sainte baume.

Peu apres la premiere ascension, une vive douleur aux ischios m'oblige a mettre le clignotant, mdr c'est pas une crampe si tot, je peux trottiner mais j'ai compris a l'instant que je n'irai pas au bout....la loose... Pour le moment je me laisse decrocher et prends des photos. J'espere ainsi retrouver Jacqueline pour faire le point. Richard en profite pour me rattrapper et m'annonce que Jacqueline s'est fait mal au genou des le depart...la loose bis...

 Sur le plateau avant le basculement vers le col de garde, je suis conquis par ce ciel tourmente fait de volutes nuageuses et d'eclaircies hesitantes. J'essaye d'inclure les coureurs dans cette vue baroque.
Trail de noel 2007 (76)tuned
 
Je repars tranquillement mais toujours point de Jacqueline en vue, peut etre qu'au col de garde auront ilsdes nouvelles par radio. Or, toujours pas de nouvelles de Jacqueline au ravitaillement, je demande a une benevole (qui se revele etre Regine, une amie d'une amie, nous avons fait quelque bout de chemin ensemble au raid du Mercantour) de telephoner au PC course. "mōshi mōshi" y a t il un Numero 440 hors course? Il y a bien une malheureuse traileuse blessee au genou derriere mais elle ne correspond pas au signalement
(felicitations au pompiers qui ramene prestement la "1152" a bon port)...

Je remonte donc la file des coureurs jusqu'au serre file (Thierry avec lequel j'ai fait le trail off des calanques quelques mois auparavant), toujours pas de Jacqueline-kun. On s'est rate sur le plateau precedent pendant que je prenais des photos sceniques.

Je traine toujours la patte, mais il faut que je signale mon etat a Jacqueline. Remi un "UFO" au ravitaillement me propose de couper le Mont Caume et descendre au pont du Marlet. C'est avec etonnement que certains me voient donc de nouveau sur le parcours en sens inverse descendant vers le ravitaillement du km 15. Le soleil etant revenu, je peux au moins faire quelques photos en sous bois. Les retrouvailles avec Jacqueline sont digne d'un quiproquo style feydeau, tu es blesse (elle a la cheville, moi a la jambe) tu etais ou ? Bref courir ensemble theoriquement en duo pour seulement 5 minutes de temps effectif ensemble. Je lui dis que maintenant que nous sommes enfin reunis, je ne peux rester avec elle car mon ischio gauche s'est fait harakiri.

Je redescends sur Ollioules avec les secouristes une fois les derniers arrivants passes. A l'arrivee, Pierre F. m'apprend que Jacqueline s'est de nouveau fouler la meme cheville entrainant son abandon a 4 km d'ici...La loose...Pour contrebalancer ce mauvais sort lance par un mauvais Kaijin, mon club du MTC a squatte les premieres places (1ere, 3eme et 6eme en Duo), de plus les seconds sont aussi des amis de Mimet et les 5eme des amis du triathlon de Toulon! Coincidence, Jacqueline se trouve etre soignee par les memes sauveteurs qui m'ont descendu du pont Marlet...On fait ca en famille !

Si le soleil rechauffe l'atmosphere le moindre passage de nuage allie a un vent fort font retomber dangeureusement la temperature. Aah maintenant le merite (ou non?) repas de fin de course en exterieur
m'attend. Je fais la queue et arrive au bout (ce qui est au moins une chose menee a son terme aujourd'hui). Je gagne la table du MTC et......

C'est maintenant la treve hivernale forcee, un mal pour un bien ou plus simplement le ying et le yang?

Les Nishiki-e sont sur flickr ici
le diaporama-manga est la

Jean-Marie du triathlon de Toulon (5eme duo avec Thierry) me fait parvenir un lien interessant
http://picasaweb.google.com/gcarle83/TrailDeNoL2007
on y voit notamment la tête de course à differents points du parcours.

Akuna San
Partager cet article
Repost0

commentaires

DJIPE 14/12/2007 08:20

Quelle journée JM !! Ce que tu ne dis pas c'est que, constatant le vol de ta voiture sur le parking d'Ollioules, tu as dû rentrer à pied vers La Ciotat, en portant Jacqueline sur le dos. Las, arrivés à votre domicile vous dûtes constater l'incendie de celui-ci ! Il n'y avait plus que des cendres ! Mais pour un traileur, il vaut mieux des cendres que mon thé -éculé ?- Alors, te précipitant chez ton assureur, tu fus renversé par un véhicule fou ! Quel cauchemar ce trail de Noël !! Tout ne fut pas raté JM : belles photos et beau reportage ! la routine quoi.

Akuna 16/12/2007 09:19

C'est les tribulations d'un chinois a la ciotat ;-)

pierre 13/12/2007 08:00

Une super matinée! ... un ciel magnifique qui s'est dégagé pour nous! ... et un MTC présent en force sur la course et sur le podium! Bravo les gars!!

Akuna 11/12/2007 11:27

J'aimerai bien etre remis d'ici là, on verra. Encore félicitations aux performers ! Ca doit etre les seances de fractionnés ;-)

pierre 11/12/2007 01:11

Un super récit, de belles photos, pour nous un bon souvenir. Merci  JM et remets toi vite en forme, il y a la 2ème reco de la Ste Baume très bientôt.  Pierre F

TRAIL SAINTE BAUME

MTC-affiche-TSB.jpgOrganisé par le Marseille Trail Club
1ère reco: le CR avec photos du parcours est ici
2ème reco: le CR très bien réalisé par Pfx est ici

dernière reco: dimanche 10 février, 8h30 géménos parcours intégral de la course: 23,5 km et 1300 md+
Apéro à l'arrivée! le CR est ici


Tous les renseignements, y compris les bulletins d'inscriptions sont sur le site de la course 

http://traildelasaintebaume.free.fr/

Compétition: dimanche 2 mars 2008, plus de 450 inscrits (quota max atteint et malheureusement de nombreux refus d'inscription)
les photos nombreuses de Pfx, Arc Images, Akuna sont ici

Rechercher

Catégories