Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
7 mai 2007 1 07 /05 /mai /2007 23:52
Et oui ! J’ai fini par craquer ! J’y suis allé, malgré la fatigue accumulée au trail de Mimet, malgré le Grand Luberon et Signes qui approchent à grands pas… mais quand on aime…
Et je ne regrette vraiment pas cette petite matinée tranquille passée dans les calanques entre Marseille et Cassis.
Dimanche 6 mai, Le Roy D’Espagne :7h15 pétante : nous voilà, à quelques voitures, chez Guy Lheritier, l’organisateur de cette rando course. Personne n’est venu du club… bande de lâcheurs !! Il y a juste un gars, Patrick Vaffides, à qui j’ai transmis l’info. On se gare donc chez Guy et on fait un peu connaissance : tout le monde est très sympa, des plus jeunes, la vingtaine aux plus anciens, la cinquantaine bien tassée. Puis arrivent les retardataires : Cyril et ses potes d’Expé Raid (une équipe de raid multisports bien calée). Cyril, c’est Cyril Zaouchkevitch, un très bon trailer, pour moi le meilleur trailer marseillais du moment : il est leader incontesté du challenge des trails du var ! On fait un peu connaissance, ils me disent qu’ils sont tous intéressés par le Club ! c’est super !! Son pote Dorian m’interpelle : « Eh ! mais c’est toi qui distribuais des sporténines au trail du château !! » … je lui réponds en souriant « oui, sans doute, mais je le fais souvent ! » en fait je me rappelle très bien de lui, on avait couru un bout de chemin ensemble en novembre sur les raidillons de Saint Anne d’Evenos.
Mais trève de palabres et place à la course !
Nous sommes 13 au total et Guy nous fait partir, par petits groupes, départ toutes les minutes, comme un contre la montre du Tour ! Moi, je pars dernier avec Cyril ! mauvais choix ! Car un Cyril qui veut rattraper ses potes …ça fait mal ! T’as pas le temps de te chauffer ! T’es vite dans le rouge ! Ah j’oubliais, tout le monde a décidé de faire le petit parcours ! enfin petit… 27 kms pour 1500 md+, annoncés…on en reparlera…
On est donc dans le bois du Roy d’Espagne, et on grimpe vite en direction de la fontaine de Voire ; on a vite fait de rattraper Dorian et Stéphane, les potes de Cyril. Et on se retrouve donc, tous les 4 à attaquer la colline… on rattrape vite, le coureur précédent, Patrick Vaffides , un bon coureur mais qui revient juste de blessure… pour un footing de rentrée Patrick, plus de 4 heures dans les calanques… tu repasseras ! On arrive, tous les 5, au col de la Selle, bien connu des coureurs du cross du CAF ! et on plonge vers la calanque de Marseilleveyre. Stéphane est devant, le chemin est très caillouteux et technique, il faut être vigilant… pas question de se tordre la cheville aujourd’hui ! On est tous très groupés, y a des sacrés descendeurs ! On arrive à la calanque ; on dépasse les 2 coureurs les plus en avant (oui, on avait dépassé les autres coureurs dans l’ascension !). Mais on ne s’attarde guère, on continue notre progression en empruntant le GR 98, en longeant la mer…on passe la calanque de Podestat puis on laisse le GR pour suivre le chemin vert, qui suit le bord de mer. Je recommande à tous de le faire, en courant ou en marchant, c’est une pure merveille !! Vous êtes perdus dans le bois 50 m au-dessus de l’eau : on est dans le fameux Bois des Walkyries ! Patrick, quant à lui, nous a laissé filer…on le reverra à l’arrivée. On poursuit, ça commence à monter sévère ! on est obligés de marcher : de grosses marches naturelles qui nous font vite gagner une centaine de mètres ! Et on récupère le GR 98 ! Ah je reconnais le chemin ! Celui la, je le connais par cœur, de Callelongue à Cassis ! Je monte en tête… je me sens enfin mieux ! il m’a fallu presqu’une heure pour me chauffer… je deviens vraiment un diesel ! On arrive au col de Sormiou, où Guy nous attend, et nous prend en photo. Mais je ne comprends pas bien ! Un autre coureur, arrivé avant nous, est avec lui, et pourtant il nous dit qu’on est les 1ers !! enfin… on repart sur le petit sentier qui arrive à la route de Sormiou. Là, Stéphane nous quitte, il avait prévu de s’arrêter là, faute de temps… On n’est plus que 3 ! On descend vers Sormiou, en coupant par le chemin caillouteux. Ca n’a pas l’air d’impressionner les 2 raiders qui me mettent rapidement 50 m dans la vue, mais bon… pas de risque today !
                        calanques-2.jpg  
la calanque de Sormiou
 
 
 
 
Arrivé à la calanque, je prends les devants, puisque je connais très bien le chemin.
On passe devant un grand groupe de randonneurs qui s’écarte pour nous laisser passer… quelques encouragements admiratifs… merci merci…
On passe donc au milieu des cabanons de Sormiou, pour monter vers l’Est en direction du « canapé de Sormiou », ça ne s’invente pas… on se reposera plus tard… C’est encore un très beau sentier, en balcon, qui finit pas arriver sur la crête de Morgiou. Mais là, c’est dommage, on ne va pas tirer au bout en suivant le GR sur la crête…pour revenir par le bord de mer… c’est pas grave, il faudra juste revenir, pas vrai les gars ?!
On descend donc droit sur la calanque de Morgiou par le sentier rouge, que je ne connaissais pas, mais qui est vraiment très joli. Là on dépasse un coureur, qui court un moment avec nous ; mais je reconnais le t-shirt rouge de l’UTMB ! et … je reconnais aussi le coureur ! C’est un gars qu’on avait croisé lorsqu’on s’entraînait pour le cross du CAF. J’en profite pour lui laisser les coordonnées du Club !! Et oui, je perds jamais le Nord !
 On arrive dans la calanque. Dorian en profite pour s’asperger d’eau … de mer ! Et nous voilà reparti par le GR qui passe au-dessus de l’eau et fait le tour de la calanque de Morgiou jusqu’au cap Sugiton pour arrivée à la calanque de Sugiton par la petite échelle métallique.
                                        
                                                       Cassis-20calanque-20sugiton2.jpg
Calanque de Sugiton
 
 
 Puis, pour remonter, on file sous la falaise des tois : là je me rends compte que je ne suis jamais passé par là !alors que ça fait 10 ans que je cours dans le coin ?!! Rien que pour ça, j’ai bien fait de venir aujourd’hui ! Là, la remontée est très belle et … très dure, et en plus il est 10h et il commence à faire bien chaud ! Une fois que nous débouchons sur le plateau, nous arrivons au point d’assistance de la rando, où nous attend Guy, enfin… presque ! Puisque nous voyant arriver de loin, il a été obligé de sprinter pour arriver avant nous ! Il nous dit que l’on est à mi-chemin, mais qu’on a fait plus de la moitié du dénivelé ! On se recharge en eau, et après 5 min, on repart, direction la grande Candelle, par la montée bien raide de la Tour carrée. Une fois en haut, le sentier en balcon, dit « promontoire des américains » est vraiment magnifique : c’est une des plus belles vues de la rando ! On est très haut et on domine toute la calanque de Sugiton. On maintient un bon rythme en courant et on arrive à la Candelle, point culminant de la ballade : 430 m. Puis, contrairement au cross du CAF, on continue sur le GR en direction du col des charbonniers : là le chemin est encore très beau, plein de petites bosses, des coups de cul, qui passent très bien. On passe pas très loin de l’œil de verre. On arrive ensuite à une autre merveille : le GR suit la falaise de très près ! Là aussi, la vue est magnifique, Cyril en profite pour prendre quelques photos et nous voilà repartis ! On sent la fin proche, pas question de s’endormir ! On passe ensuite au col du Devenson, au-dessus de la calanque du même nom. Puis on remonte le vallon de l’Oule ; là il fait bien chaud et Dorian commence sérieusement à faiblir ! On l’attend, et on ralenti un peu l’allure ; on arrivera au Bestouan ensemble ! Ensuite on prend le vallon d’En Vau qui descend à la calanque. En Vau est la première calanque de Cassis qu’on visite ! C’est la plus belle calanque du monde !On quitte donc le GR pour aller jusqu’à l’eau et revenir, avec Cyril puisque Dorian a décidé de ne pas aller jusqu’à la calanque et de nous attendre. Il est déjà 11h30 sur la plage et il y a déjà des touristes. On se rafraîchit un peu et on revient sur nos pas. On récupère Dorian et on attaque la dernière difficulté de la journée : la remontée vers le plateau de Cadeiron : le chemin est bien raide et en plus très caillouteux ! on croise pas mal de promeneurs, qui apparemment ne connaissent pas bien le coin ! Un groupe qui descend nous demande s’il faut encore remonter pour aller à la calanque d’En Vau ! Oh pauvre !! On éclate de rire ! Encore des parisiens !… non non, on les rassure, il faudra juste remonter au retour ! Allez zou ! On y est ! On est au sommet, on attaque le chemin qui nous amène à la calanque de Port-Pin : comme dit Dorian, « on se rapproche de la civilisation ! » Les « randonneurs » se font plus rares et les « promeneurs du dimanche » plus nombreux ! Ils arrivent tous, super bien équipés, en jean, baskets derniers cris, ou en chaussures de villes… les femmes coiffées et maquillées ! et oui, leur voiture est juste à 30 minutes ! Nous, on arrive, ruisselant de sueur, les jambes écorchées par les ronces, les mollets noircit de poussière… nous regarderait-on comme des extra-terrestres ?! non non ! On continue, la fin est proche, la calanque de Port-Miou, la moins sauvage. Quelques foulées sous l’ancienne carrière… le soleil tape… et on arrive vite au bout du chemin, là où le GR emprunte le bitume, et oui, le GR 98 traverse même Cassis ! On remonte tranquillou en marchant la route goudronnée, et on plonge sur Cassis ! A nous le Bestouan et ses belles sirènes !! On arrive avec une belle foulée, Guy est sur le parking, il nous fait de grands signes !Bravo les gars ! vous avez pas flâné ! 3h55min ! On regarde vite nos altimètres : à peu près 1700 m d+ ! Mince Guy ! tu nous avais menti ! A peine le temps d’enlever nos camel backs qu’on est déjà partis vers la plage, pour un bon petit plongeon ! Brrrrrrr ! L’eau est glacée…16°c mais qu’est-ce que ça fait du bien ?! En plus, pour récupérer, y a rien de tel !
Voilà, encore un grand merci à Guy pour cette superbe sortie off, super bien organisée (on a en plus eu droit à un bon petit repas au Bestouan !).
 
J’espère que tout ça vous a mis en appétit pour la refaire tous ensemble un de ces quatre, puisque je connais maintenant tous les sentiers ! En tous cas, c’est quand vous voulez !
Partager cet article
Repost0

commentaires

deforge richard 13/05/2007 20:38

merci pour cette superbe balade dans les calanques

devey 08/05/2007 13:33

belle sortie jm

TRAIL SAINTE BAUME

MTC-affiche-TSB.jpgOrganisé par le Marseille Trail Club
1ère reco: le CR avec photos du parcours est ici
2ème reco: le CR très bien réalisé par Pfx est ici

dernière reco: dimanche 10 février, 8h30 géménos parcours intégral de la course: 23,5 km et 1300 md+
Apéro à l'arrivée! le CR est ici


Tous les renseignements, y compris les bulletins d'inscriptions sont sur le site de la course 

http://traildelasaintebaume.free.fr/

Compétition: dimanche 2 mars 2008, plus de 450 inscrits (quota max atteint et malheureusement de nombreux refus d'inscription)
les photos nombreuses de Pfx, Arc Images, Akuna sont ici

Rechercher

Catégories